Numéro 18 du 14/12/2018


Editorial

Vous connaissez l'expression "tirer sur l'ambulance". C'est pourtant ce que fait actuellement Google avec Google+. Cela n'arrange pas l'image de l'entreprise : les quelques actualités positives sont loin de compenser l'avalanche de mauvaises nouvelles. Cette entreprise, qui, il y a quelques années à peine, nous proposait régulièrement de nouveaux produits et services révolutionnaires et plein d'opportunités, semble s'être perdu dans l'Intelligence Artificielle et ne plus savoir où elle va.

France

Google : les recherches les plus populaires de l’année 2018

Ref : BDM, couverture presse et directement sur Google Trends

Google Pay arrive en France

L'attitude des banques françaises est très ambiguë sur ce point : d'une part, elles savent les bénéfices d'un outil universel de paiement tier, d'autre part, elles voudraient toutes le développer elle-mêmes, et pour ne pas lâcher ce rêve, retardent depuis des années l'arrivée de telle solutions. Alors, certes, il y a pour l'instant encore peu de banques (et aucune grande) qui jouent le jeu ; mais pour les clients de celles-ci, l'avantage est clair : c'est beaucoup plus simple et sécurisé que les autres solutions. Et pour les usagers de Google qui avaient déjà un compte Google paiement (anciennement Google Wallet) parce qu'ils font régulièrement des paiement chez Google (pour le Drive, Play Music ou autre), ils n'ont qu'à valider la carte dans Google Pay pour faire la transition. 


Google se dit prêt à payer une taxe sur la publicité en France

Google Ireland prend du galon pour les internautes européen

C'est un point qui a été peu commenté par les médias et pourtant c'est un changement crucial pour les utilisateurs et les clients de Google en Europe, et d'autre part, c'est une décision aux implications politiques très importantes pour Google. En effet, tous les contrats (gratuits ou payants) conclus avec des résidents européens passe de Google LLC (USA) à Google Ireland Limited (Dublin). Les éventuels conflits avec l'entreprise se régleront dans des tribunaux plus proches (et hors de la juridiction américaine) et ainsi, Google prend ses distances avec les Etats-Unis en détachant son marché européen. C'est une preuve supplémentaire que depuis l'arrivée de Trump, Google est beaucoup moins US-only ; un paradoxe ?

Ref : Next INpact
Le communiqué officiel en Anglais de Google

International

Google+ fermera encore plus tôt

Google joue un jeu dangereux avec Google+. Elle se sert pour la deuxième fois en quinze jours de l'excuse d'un fuite potentielle de données privées pour justifier la fermeture, encore plus rapide, de son réseau social ; alors qu'elle veut le maintenir pour ses clients payants, qui devraient être bien plus sécurisés que les utilisateurs non-payants. Ce n'est pas logique du tout et cela contribue à une perte de confiance envers Google.

Audition de Sundar Pichai, Google : une perte de temps

J'ai déjà écrit ici que je considère que la majorité des politiciens sont complètement à coté de la plaque au sujet de l'informatique et d'internet. Cette semaine, aux Etats-Unis, ils en ont fait une parfaite démonstration. Ils sont complètement ignorants techniquement, mélangent les produits et les services, n'acceptent pas la réalité des choses face à leurs à priori et ne sont intéressés que par leur nombril.
Sundar Pichai, le patron de Google, est vraiment très fort pour ne pas leur avoir ri au nez et expliqué que le monde dans lequel ils vivent n'existe plus que dans leurs têtes.
Pour moi, c'est le symbole même de cette civilisation qui se meurt et qui résiste, une dernière fois.

Ref : ZDnet
Analyse, en Anglais, par TYT : 

Le gestionnaire de fichiers de Google gère désormais les disques durs externes sur Android

Ref : Clubic

Google Maps lance « Pour vous », sa sélection de recommandations personnalisées

Ref : Clubic

En bref

Google Photos : la sauvegarde gratuite et illimitée de vidéos incompatibles, c’est fini

Ref : FrAndroid

Un stagiaire chez Google commet une bourde à 10 millions de dollars

Ref : Le Figaro

Google lance son service de taxis autonomes Waymo One

Google réinvente la radio avec Google Assistant

Microsoft va implanter des éléments de Google Chrome dans son navigateur Internet

Ref : Le Monde

Google Lens désormais intégré en natif sur iOS

Google Site Kit : un plugin WordPress pour retrouver les données Analytics, Search Console et autres

Ref : BDM

Google Home v2.8 : nouveautés, téléchargez l’APK

Google : vous allez bientôt pouvoir faire des dons via le Play Store Android

Après les échecs et StarCraft, l’IA de Google s’attaque à l’un des plus grands mystères de la science

Google Pixel 3 Lite et Pixel 3 Lite XL : voici les images de leur design sous tous les angles

Ref : FrAndroid

Google dément les « Bulles personnalisées » dénoncés par DuckDuckGo

Google Chrome : des pirates utilisent une extension pour voler des mots de passe

Un virus permet de voler 1 000 € sous Android via PayPal

Les intérimaires de Google se rebiffent

Ref : Les Echos

Google Chromecast et Chromecast Ultra sont de retour sur Amazon

Google prévoit (encore) un vaste projet d’urbanisme à Mountain View

Après Gmail, Google déploie les réponses automatiques sur le chat Hangouts

Ref : Numerama

Chrome bientôt adapté au mode sombre de macOS Mojave

eSIM : Google tente une percée avec le Pixel 3


Commentaires

  1. Bonjour, merci pour ce post ... Ça fait quelques mois que Google parle de fermer son réseau. Ma question est la suivante ; Je dispose de deux blog de poésies (Blogspot) est-ce que ces blog risquent de disparaître à la fermeture de Google+ ou sont-ils indépendants ? Merci pour votre réponse car si je dois tout transférer je vais galérer ... Déjà il me faut trouver un équivalent gratuit ! Bonne soirée et bonne année à vous ... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Ang'Elle, merci et bonne année à toi aussi.
      Ne t’inquiètes pas, Blogger (les blogs sur le domaine blogspot.com) et Google+ sont deux plateformes de publication complètement différentes et indépendantes. Il n'existe aucune annonce ou rumeur de la fermeture de Blogger, donc tes deux blogs de poésie ne vont pas disparaître avec Google+.
      Néanmoins, la disparition de Google+ va avoir un impact sur Blogger. Premièrement, on ne pourra plus utiliser Google+ pour les commentaires, et tous les anciens commentaires fait avec Google+ vont disparaître. Deuxièmement, on ne pourra plus partager ses nouvelles publications directement sur Google+ (sic). Et enfin, nous ne disposerons plus des encarts Google+ pour la bio de l'auteur ou les cartes vers son profil ou sa communauté sur Google+. Mais tout cela pourrait être un bienfait pour Blogger.

      Supprimer

Publier un commentaire